previous arrow
next arrow
Shadow
Slider

Réputés pour être le paradis sur terre, Tahiti et l’ensemble de ses îles qui forment la Polynésie Française est composé de 118 îles réparties en cinq archipels. Chaque archipel offrant une vue et une culture différente. Premièrement l’archipel de la Société qui regroupe 14 îles (9 îles hautes et 5 atolls) est divisé en deux partie. Les îles du vent (Tahiti, Moorea, Tetiaroa) et les îles sous le vent (Huahine, Raiatea, Taha’a, Bora Bora et Maupiti). Vers le nord-est de Tahiti se situe l’archipel des Tuamotu qui est composé de 76 atolls, qui est prolongé par les îles Gambier qui rassemblent 8 îles hautes et 1 atoll). Tout au nord de Tahiti, les îles Marquises sont formées de 12 îles (11 îles hautes et 1 atoll). A l’inverse, tout au sud de Tahiti, les îles Australes sont constituées de 7 îles (6 îles hautes et 1 atoll).

Les îles de la Polynésie Française ne sont pas toutes proches les unes des autres. Pour avoir une idée de la taille complète de la Polynésie Française, on peut superposer toutes les îles de la Polynésie sur la carte de l’Europe. On peut s’apercevoir que si on pose Tahiti sur Paris, les îles Marquises (les plus au nord) se trouvent en Suède et les îles Australes (les plus au sud) à la frontière France-Espagne. Vous comprendrez donc que les températures seront un peu plus fraîches sur les îles Marquises.

Pendant 2 ans, entre 1767 et 1769, les îles de la Polynésie Française ont été découvertes par des aventuriers peintres ou écrivains tels que les Européens Cook ou Bougainville. D’autres ont suivi des centaines d’années plus tard comme Gauguin ou Brel. Les îles de la Polynésie Française ne cessent pas de séduire les visiteurs par les décors que peut offrir la nature terrestre et maritime ; de plus elles offrent toujours un voyage magnifique qui reste gravé dans la mémoire.


Quand partir en Polynésie Française ?

Les meilleurs moments de l’année pour vous rendre en Polynésie Française, sera d’Avril à Octobre. En dehors de ces mois, les risques de pluie et cyclone sont beaucoup plus élevés. Toutes fois, les paysages aux îles Marquises sont splendides de Septembre à Décembre. Si vous souhaitez intégrer ces îles à votre destination, veillez à bien prendre note de ces dates.

Les différentes îles de la Polynésie Française à découvrir lors d’un voyage :

Les îles de la Société

Les îles du Vent

Tahiti

Tahiti étant la plus grande île de la Polynésie Française, elle est le centre de toutes les destinations intérieures des archipels. Trop souvent laissée à l’abandon par le mépris de certains visiteurs, elle a beaucoup de joyaux à faire découvrir. Il est certain qu’il faut tout simplement s’éloigner de la ville pour pouvoir contempler ses merveilles. Même si le souhait le plus profond est de découvrir les meilleures plages ainsi que les meilleurs spots de plongées, cette île ne doit pas être négligée.

Moorea

Somptueuse et magnifique, l’île de Moorea est simplement magique. Offrant des paysages variés, que ce soit terrestre avec ses reliefs et sa végétation luxuriante ou maritime avec ses lagons et ses baies, elle offre des paysages sublimes. Ce lieu est parfait pour découvrir les traditions d’autres fois ! Mais connait tout de même la modernité afin de permettre aux visiteurs de trouver tout ce dont ils ont besoin pour s’héberger ou se divertir.

Les îles Sous-le-Vent

Huahine

Mystifiée par la légende de Hiro (demi-dieu), l’île fût coupée par sa pirogue afin de former deux îles. Huahine Nui (la grande, se trouvant au nord) et Huahine Iti (la petite, se trouvant au sud), qui sont toutes les deux reliées par un pont. Huahine n’a rien à envier aux autres îles et peut se mesurer sans difficulté aux îles voisines tel que Bora Bora et Moorea. L’île exhibe toutes ses richesses notamment grâce à ses nombreux baies et lagons. Ou encore même ses vestiges ou pierres anciennes !

Raiatea

Selon la légende, Raiatea est une île sacrée car elle aurait été la première à voir débarquer les Mao’hi, ainsi que la première à émerger des eaux. Surtout connue comme point de départ des croisières, elle vaut la peine d’être visitée. Loin du cadre paradisiaque dû au manque de plage, l’île de Raiatea est surtout réputée comme étant une île verte. Cependant, elle regorge de beauté intérieure qui procure un amour incomparable pour les amoureux de la nature.

Taha’a

Etant peu séparée de son île voisine Raiatea, Taha’a mérite le détour sur une journée afin de visiter ses fermes perlières et vanilleraies. Le peu de visiteurs s’arrêtant sur cette île, affectionnent la tranquillité des lieux. La visite de la réserve de vanille et de perle étant rapide, il est bon de profiter des baignades dans les eaux turquoise ou de faire une randonnée en snorkeling dans les coraux.

Bora Bora

Bora Bora surnommée « la perle du pacifique » est l’île paradisiaque dont tout le monde parle ! Connue notamment pour son immense lagon, elle est devenue l’île la plus visitée de la Polynésie Française. Offrant une panoplie d’activités nautiques, vous ne pouvez guère vous ennuyer sur cette île. Au plus profond de l’île, elle offre également une randonnée faisant découvrir la civilisation ancestrale. Pour les curieux d’histoires, ils pourront partir à la recherche des huit canons qui ont été abandonnés par l’armée américaine à la fin de la seconde guerre mondiale. Pour les plus fainéants, c’est l’endroit idéal pour rester allongés sur les plages afin de se reposer.

Maupiti

Bien que l’île soit éloignée et difficile d’accès, elle a beaucoup à offrir. Non polluée par l’immobilier ou les routiers, elle reste préservée. Tout comme Bora Bora, l’île est un petit paradis où il fait bon se promener pour découvrir sa culture et ses paysages.

Archipel des Tuamotu

Rangiroa

Cet atoll est très connu et perçu comme un paradis par les plongeurs grâce à la diversité des fonds marins : dauphins, requins, raies mantas, baleines et poissons de récif. Une multitude d’activités sont proposées afin de permettre au plus grand nombre de découvrir les fonds marins de la meilleure manière qu’il souhaite : bateau à fond de verre, snorkeling, plongée…

En revanche, l’atoll reste inconnu pour les plages de sable, car il n’en possède pas. 

Fakarava

Moins populaire que son voisin, cet atoll a autant de ressource et de richesse à vous offrir. Moins habité que Rangiroa, l’atoll garde encore sa nature sauvage et paisible. Surtout n’oubliez pas de faire une halte pour vous ressourcer. Les villages se trouvant proches des plages de sable, il fait bon s’y reposer et profiter de la vue. Plus loin vers le sud-est, il est possible de se détendre sur des plages de sable rose.

Tikehau

Surnommé la « maison d’un monde tranquille » par les 500 habitants de cet atoll, il est de loin le plus sauvage des deux atolls précédents.  Tout comme ses voisins, cet atoll possède des fonds marins spectaculaires. Notamment dans la passe Tuheiva, où l’on peut observer le vol aérien des raies mantas.

Tout étant authentique, il est possible de se délasser sur de merveilleuses plages de sable blanc ou rose entourées d’eau cristalline.

Îles Gambiers

Mangareva

Se situant au sud-est des atolls de Tuamotu, celui-ci est beaucoup moins connu et moins visité par les touristes.  L’endroit absolu pour des vacances reposantes et très calmes. Néanmoins, le climat se fait plus frais sur cet atoll permettant à la température de s’adoucir, et même être assez fraiches en hiver.

Trempette dans l’eau et randonnée ne manque pas au rendez-vous. Cet atoll peut également vous offrir de merveilleux paysages entre un mélange d’eau turquoise et de végétation verdoyante.

Îles Marquises

Nuku Hiva

Ile procurant une atmosphère paisible et regorgeante de mystère, Nuku Hiva ne ressemble nullement aux autres îles de la Polynésie Française. Les paysages sont magnifiques, mais offrent plutôt une vue spectaculaire de la nature et non de plage de sable contrairement aux autres îles. Composée de plusieurs crètes (volcans et montagnes), l’île regorge de multiples points de vue pour l’admirer sous différents angles.

Hiva Oa

Surnommée le « jardin des marquises », elle est l’île la plus visitée des Marquises. Réputée par la présence de Paul Gauguin et Jacques Brel, Hiva Oa a gagné en notoriété. Proposant à ses visiteurs toutes ses richesses : vallée, falaise et baies ; les amoureux de voyage d’aventure seront ravis. L’île offre d’exceptionnels vestiges archéologiques dans les vallées.

Îles Australes

Rurutu

Rurutu est loin d’être comme ses voisines. Pour les férus de nature aimant les randonnées entre falaises et collines, cette île est idéale ! Le climat étant tempéré, il favorise certaines cultures (café, citrons, pamplemousses…). Loin des grands complexes hôteliers, la vie est plus sauvage, ressemblant ainsi à la culture de l’île. La saison de juillet à octobre réserve pour les amoureux d’animaux, le passage des baleines à bosse à proximité du rivage.

Tubuai

Tout comme Rurutu, le climat de Tubuai est beaucoup plus frais que celui qu’on peut trouver à Tahiti. Etant l’île la plus habitée de l’archipel (environ 2000 habitants), elle est le centre administratif des Australes. Simple et dépaysante, elle mérite toute l’attention des voyageurs qui cherchent un endroit calme pour se ressourcer, mais aussi un endroit où l’on trouve différentes activités terrestres et maritimes pour se divertir.

Merci de ne pas copier le contenu de ce site ©