Quoi faire à Bali pendant 1 semaine ?

Bali, à la prononciation de ce magnifique mot, des palmiers, des temples, des rizières et des plages me viennent à l’esprit. Une destination paradisiaque dont tout le monde rêve. Vous trouverez dans cet article les activités à faire lorsqu’on se rend 1 semaine sur Bali.

Avant de partir visiter cette île, il faut avoir à l’esprit qu’un bon nombre d’activités sont à faire, mais comme tout voyage, il faut savoir faire des choix. Pourquoi ne pas revenir sur Bali pour visiter d’autres lieux, tout en combinant votre séjour avec une autre île en Indonésie ?

La première fois que je suis partie sur Bali en 2015, j’y suis restée 3 semaines. Autant dire que j’ai pu sillonner l’île de long en large en travers. Ma deuxième excursion fut plus brève car je voulais combiner mon voyage avec d’autres lieux comme l’île de Java – où vous pouvez retrouver mon itinéraire ici – et l’île de Komodo – article en cours de création.

Les lieux à visiter ou les activités à réaliser que j’énumère ci-dessous, sont ceux de ma deuxième escapade sur Bali. Autant dire les meilleures activités où vous ne serez pas déçu.

Tanah Lot

Signifiant « Pays de la Mer » en balinais, Tanah Lot est un temple hindouiste bâti sur un îlot proche de la région de Kediri. Le site attire des visiteurs venus des 4 coins du monde pour observer sa splendeur.

La région d’Enjung Galuh séduit de plus en plus les voyageurs par sa multitude d’activité. Premièrement, les côtés permettent d’offrir différents points de vue sur le temple. Les photographes seront aux anges pour capter la meilleure photo. Ensuite, la promenade est paisible et beaucoup de palmiers bordent le chemin. Parfait pour ne pas trop souffrir de la chaleur du soleil. Pour finir, de nombreux mariés se rendent sur ce lieu pour obtenir la photo de mariage de leur rêve. Qui n’aurait pas envie d’une photo de mariage là-bas ?

Danse Balinaise

Plusieurs théâtres de danse Balinaise existent et chacun raconte une histoire différente. Pour ma part, je suis allée voir la Danse du Barong et du Kriss. Cette danse est l’une des plus célèbre qui fait partie de la culture balinaise. Des petits feuillets sont transmis, dans la langue souhaitée, afin de comprendre le déroulement de l’histoire. Bien utile !

La créature mythique Barong représente le bien et affronte le mal Rangda, la reine des sorcières. D’après la tradition balinaise, le bien et le mal cohabitent. C’est pour cette raison que leur histoire se terminent sans vainqueur, mais qui est tout à fait rationnelle.

Certains restaurants proposent un spectacle de danse balinaise le soir. La note est légèrement plus chère, mais c’est tout aussi beau à voir !

Informations pratiques

La danse se déroule tous les jours de 9h30 à 10h30 à Batubulan. Rendez-vous directement sur place, si possible 30 minutes avant l’heure de spectacle, pour acheter les billets. La queue pour acheter ces derniers est assez longue, dû à la réputation du spectacle.

Si vous n’arrivez pas à avoir de place, d’autres horaires ainsi que d’autres lieux sont disponibles.

  • Sidan à Gianyar : tous les jours à 21h
  • Batubulan à Gianyar : tous les jours à 9h30 et 10h30
  • Puri Saren à Ubud : tous les vendredis à 18h30
  • Catur Eka Budi et Kemisan à Denpasar : tous les jours à 9h30

Tarifs

Comptez environ 80 000 IDR / 90 000 IDR l’entrée (4,60€ / 5,20€)

Grotte de l’éléphant

Le temple de Goa Gajah, appelé plus communément la Grotte de l’éléphant, est l’attraction principale du sanctuaire. Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1995, il reflète un parfait mélange entre la culture bouddhiste ou hindouiste.

Contrairement aux autres temples de l’île, ce lieu ne possède pas de bâtiment particulier de culte. Goa Gajah et principalement connu pour sa grotte. A l’entrée de celle-ci, au-dessus, vous pourrez apercevoir une tête de démon sculptée dans la roche. Les locaux l’appellent « Boma » et ne le considèrent pas comme un démon, mais plutôt comme un être repoussant les esprits malveillants à l’entrée du lieu.

Le site se visite très rapidement, cependant j’ai eu la chance de tomber un jour où les locaux faisaient leur rituel en amenant leurs offrandes. Très jolie à voir, sauf pour les animaux sacrifiés…

Information pratique

Le sanctuaire est ouvert tous les jours de 8h à 17h.

Tarifs

15 000 IDR / adultes (0,90€) et 7 500 IDR / enfants (0,45€)

Les rizières de Tegalalang

Un lieu magique qui nous transporte dans un autre monde !!! Rice Terrace, comme sont nom l’indique, est un lieu où vous pouvez vous promenez à travers des rizières disposées en terrasse. Un paysage de carte postale.

Le terrain est tellement immense, que vous ne pouvez pas vous marcherez dessus avec les autres touristes. En arpentant tous les recoins, vous pouvez tomber sur de beaux belvédères ou spots avec de splendide point de vue.

A l’entrée, une gigantesque balançoire a été installée. Vous pouvez réaliser la photo de vos rêves ou la photo parfaite pour votre compte Instagram.

Information pratique

Le site est ouvert tous les jours de 8h00 à 16h.

Tarif

15 000 IDR (0,90€)

Tirta Empul

Lieu de culte et d’offrande, Tirta Empul est un temple d’eau qui attire beaucoup de visiteur. Temple hindou dédié à la purification, son nom signifie « source sacrée » en balinais. Spécialement consacré aux 4 dieux de leur religion (Shiva, Vishnu, Brahla et Indra), il s’agit d’un des sanctuaires les plus sacrés de Bali.

Le lieu se compose d’une structure de baignade, célèbre pour son eau de source sainte, où les autochtones se rendent pour leur rituel de purification. L’endroit est idéal pour en apprendre davantage sur la culture balinaise.

Pour les touristes qui le souhaitent, en dehors des rituels sacrés, il est possible de réaliser cette coutume mais dans les règles de l’art. Vous devez impérativement portez une tenue spéciale pour pouvoir aller vous purifier (voir photos).

Informations pratiques

Comme pour tous les temples balinais, le port du sarong est obligatoire. Pour ceux qui n’en possèdent pas, vous pouvez soit en acheter un pour votre séjour, soit en emprunter un à l’entrée du temple.

Le temple est ouvert tous les jours de 9h à 19h.

Tarifs

15 000 IDR / adultes (0,90€) et 7 500 IDR / enfants (0,45€)

Cafe Louak

Il s’agit certes d’un lieu touristique, mais si je devais retourner une troisième fois sur Bali je ne pourrais pas y passer à côté. Ce café est tout simplement excellent. Le trajet de la visite à la dégustation est entièrement gratuit – sans option d’achat en plus !

Un circuit est proposé afin de vous expliquer le processus du traitement du café et spécialement du café mangouste. Attention, cela peut heurter certaines personnes… Les mangoustes sont des petits animaux (comme vous pouvez voir sur les photos) qui adorent manger des fruits, et encore plus du café ! Seulement, ces petites bêtes les rejettent comme elles les mangent. Le personnel ramasse leurs excréments pour les nettoyer et récupérer les graines de café. D’après leurs dires, le café est plus fort en gout, mais également meilleure. Je ne pourrai malheureusement pas vous l’affirmer, car je ne suis pas une consommatrice de café.

Le salon propose de vous faire découvrir les gammes de café et de thé qu’il possède lors d’une dégustation à la fin du tour. Douze boissons vous sont proposées. Ils sont vraiment super bon ! En revanche, ils ne font pas tester le café mangouste. Vous devrez l’acheter si vous souhaitez le gouter. Leur spécialité est de broyer le café en poudre, de même pour le thé, pour mieux le conserver. Ne soyez donc pas surpris si lors de l’achat vous voyez des paquets en poudre.

Ubud

Le lieu que j’ai le plus aimé. Entre rizière et village, Ubud charme tous ses visiteurs. Je vous conseille de vous rendre dans ce lieu vers la fin de votre périple. Vous pourrez vous reposer de votre voyage en vous prélassant dans votre hôtel et profitez une dernière fois des rizières. Pour ma part, mon escale à Ubud a été à la moitié de mon itinéraire. Et je me suis beaucoup trop encombré avec des souvenirs pour le reste du séjour.

Il s’agit également de l’endroit idéal pour faire une pause et se faire masser. Si vous chercher un spa, je vous recommande le Putri Bali Spa. L’accueil est ponctué d’une boisson fraiche (cocktail sans alcool) et le départ d’une boisson chaude, qui n’est pas sans déplaire ; cette attention faisant toute une différence. De plus, le massage était excellent.

Certains hôtels proposent également des massages pour vous souhaitez la bienvenue. Ça a été le cas avec l’hôtel Bliss Ubud Spa, qui nous a offert un bon de massage de 30 minutes pour nous souhaiter la bienvenue.

En journée, vous ne pouvez pas passer à côté du marché d’Ubud dans le centre-ville. Il est immense, et il est facile de trouver tous les souvenirs que vous souhaitez ramener à la maison. N’hésitez pas à négocier certains prix, les tarifs flambent pour les étrangers !

Pour finir sur une bonne note, l’allée principale de la ville est animée par des bars et quelques restaurants. Parfait pour bien manger, et profiter de boire un verre si vous voyagez en couple ou entre amis.

Forêt des singes

Destination incontournable à visiter lorsque vous vous rendez sur l’île des Dieux. Se situant à Ubud, la forêt abrite plusieurs groupes de singe. Les amoureux de la nature seront comblés. Vous pourrez facilement y rester des heures à vous perdre dans tous les recoins. De plus, la verdure luxuriante conserve la fraicheur et c’est agréable.

Faites attention à vos affaires, ces merveilleuses petites bêtes sont des chipies et aiment voler certains de vos objets. Vous pouvez prévoir un petit sac remplit de fruit spécialement pour eux. Ils en raffolent. Pas besoin de les découper, ils savent très bien le faire et c’est amusant de les voir faire.

Ne vous approchez pas trop près d’eux et encore moins des petits, ils peuvent se montrer agressifs. Ce n’est pas le moment d’avoir une salle plaie.

Information pratique

La forêt des singes est ouverte tous les jours de 8h30 à 18h. Cependant le guichet ferme à 17h30.

Tarifs

50 000 IDR / adultes (2,85€) et 40 000 IDR / enfants (2,30€)

Jatiluwith

Un champ à perte de vue sans jamais voir la fin du chemin, Jatiluwith est un plateau de rizière bien connu. Visitable en vélo ou en randonnée, ce cadre naturel vous en met plein la vue. Honnêtement, j’ai dû rencontrer maximum cinq ou six personnes sur toute la randonnée. Quoi de mieux pour renouer les liens avec la nature ? Vous verrez également des locaux travailler le riz, et croiserez peut-être sur le chemin quelques vaches. Vous les sentirez avant même de les avoir repérés ! Ça n’arrive que rarement, le reste du sentier n’a pas de mauvaise odeur.

Informations pratiques

  • Prendre de quoi boire
  • Protéger la tête du soleil avec une casquette ou un chapeau
  • Mettre de la crème solaire

Pura Ulun Danu Bratan

Ce site est l’un des plus réputé de Bali. Souvent représenté sur les brochures mais aussi les cartes postales, ce temple est à absolument voir quand on se rend sur l’île des Dieux.

Seulement… le temps ne joue pas toujours en notre faveur. Il faisait nuageux (pour une personne du sud comme moi il s’agit d’un temps pourri), et le lac était bas. Donc je n’ai pas de belles photos pour illustrer ce temple qui est tout de même magnifique à voir ! Le temps idéal pour le visiter est lors de la saison des moussons, mais le risque de pluie est beaucoup plus élevé. A vous de choisir, vous serez peut-être plus chanceux !

Le parc est assez grand. Un grand restaurant se situe à droite de l’entrée si vous souhaitez faire une pause pour boire ou tout simplement manger. Sur la gauche, de grand terrain de pelouse avec des stands « attrapes-touristes » sont installés. Excusez-moi du terme, mais c’est malheureusement le cas… Mais je ne juge en rien les personnes qui souhaitent prendre des photos avec des chauves-souris ou chouettes. Ces animaux restent tout de même vraiment trop mignons à voir.

Information pratique

Le temple est ouvert tous les jours de 7h à 19h.

Tarifs

75 000 IDR / adultes (4,30€) et 50 000 IDR / enfants (2,90€) – Comptez en plus le parking selon votre moyen de transport : 3 000 IDR / moto (0,17€), 5 000 IDR / voiture (0,29€) et 10 000 IDR par bus (0,57€).

Lovina

Au nord de Bali, Lovina est un village en bord de plage. Je vous mentirai si je vous annonce que le lieu est splendide. Ça n’est pas vraiment le cas, mais vous trouverez moins de touriste et il n’y a rien de mieux pour respirer et visiter les alentours.

En vous promenant le long de la route principale, vous verrez un décor d’hôtel défiler. Je vous conseille de vous rendre derrière ces hôtels pour longer le bord de mer. Une nuitée dans ce village suffit pour se reposer. Vous vous ennuierez si vous restez plus longtemps.

Le véritable point fort de Lovina est l’observation des dauphins au lever du soleil, qui est tout simplement magnifique. Un moment unique où peu de touristes sont présent. Cependant rien ne nous prédit que d’ici quelques temps, le site ne connaîtra pas une forte croissance touristique. En attendant, en regardant ces images vous comprendrez le moment de bonheur que j’ai pu vivre ce matin-là.

Informations pratiques

  • Se couvrir (même en période sèche il peut faire froid le matin, un legging et un tee-shirt suffira).
  • Mettre un imperméable si vous ne voulez pas finir tremper de la tête au pied.
  • Protéger vos appareils photos ou vidéos.
  • Mettre des tongues (il n’y a pas de ponton, on doit alors marcher dans l’eau jusqu’au bateau).
  • Prendre un encas.

Nagez avec les dauphins : sachez que l’hôtel Melka propose la possibilité de nagez avec des dauphins dans leur bassin pour un tarif de 1 250 000 IDR / personne (72,50€).

Tarif

Je ne me rappelle malheureusement plus du prix que j’avais payé. En revanche, tous les hôtels et gesthouses proposent cette excursion. N’hésitez pas à vous renseigner sur place.

Mont Batur

Le Mont Batur est le volcan le plus connu et le plus visité de Bali. Contrairement à mes ascensions des volcans Bromo et Kawah Ijen – que vous explique dans cet article – la montée pour se rendre au sommet du volcan Batur est extrêmement difficile. J’aime gravir des volcans et j’aime randonner, mais je vous avoue que la marche fut un peu douloureuse pour ma part… Mais pas impossible ! Chacun y va à son rythme. J’ai simplement fait l’erreur de manger peu de temps avant l’ascension – à éviter !!

Arrivée au sommet, la vue est juste extraordinaire ! Vous rencontrerez des singes qui viendront certainement vous demander à manger ou à boire. Ils ont vite compris qu’ils pouvaient tirer parti des touristes en haut du volcan !

La descente du Batur est plus simple, mais les jambes fatiguent beaucoup plus vite. La pente est assez raide en montée comme en descente.

Informations pratiques

  • Prévoir un bonnet, des gants et un coupe-vent / imperméable car il fait très froid.
  • Prendre un sac confortable avec de l’eau et de la nourriture.

Attention : vous devez malheureusement faire appel à un guide car vous vous retrouverez vite bloqué sur le chemin. Vous devez disposer d’un « laisser-passer » que seul les guides disposent. C’est injuste, mais c’est comme ça…

Tarif

350 000 IDR / personne (20€). Guide et accès au volcan compris dans le tarif.

Batur Natural Hot Spring

Un merveilleux moment pour se détendre après l’ascension du Mont Batur. Il existe plusieurs sources d’eau chaude au pied du volcan. Me concernant je suis allée au Batur Natural Hot Spring. Le cadre est idyllique ! L’établissement possède un bon nombre de piscines, plus ou moins grandes et chaudes. Vous avez également une belle vue sur la mer avec certaines. Vous pouvez trouver de quoi vous restaurer sur place. Tout est pensé pour y rester facilement une journée pour se reposer.

Information pratique

Le lieu est ouvert tous les jours de 7h à 19h.

Tarif

190 000 IDR (10,90€)

Tirta Gangga - Water Palace

Tirta Gangga, aussi dénommé Water Palace, est un magnifique temple d’eau. Devenu très touristique, je vous recommande d’y aller en dehors de la haute saison. Principalement connu pour son magnifique spot sur les dalles au milieu d’un bassin rempli d’eau et de statues, le temple possède d’autres points de vue tout aussi beau.

Ne vous pressez pas pour prendre votre photo. Premièrement, s’il y a du monde, il va falloir se montrer patient. Deuxièmement, une petite balade dans les jardins font toujours du bien. Profitez de se dépaysement et explorer tous les petits recoins. Vous obtiendrez des prises de vue où personne ne viendra se mettre sur votre photo. Quoi de mieux ?!

A l’entrée du temple pour pouvez acheter un petit paquet pour donner à manger au poisson. Retomber en enfance est ce que je préfère quand je voyage ! Après tout, nous sommes tous de grand enfant !

Information pratique

Le palais est ouvert tous les jours et 24h/24. Cependant le guichet est ouvert de 7h00 à 18h.

Tarif

20 000 IDR (1,15€)

Amed

Au bord de l’océan, sur l’Est de Bali, Amed est réputé pour son épave de bateau au large de sa plage. Les amoureux de plongée adoreront aller l’explorer. Je ne possède pas de diplôme de plongée et j’ai réalisé mon deuxième baptême là-bas. Contrairement à la France, j’ai pu plonger jusqu’à 13 mètres avec un divemaster.

Pour celles et ceux qui souhaitent plonger pour observer l’épave, vous pouvez passer par des organismes, un divemaster ou louer des équipements auprès d’une organisation. Si vous n’aimez pas plonger, il est possible de l’observer de la surface avec masque, tuba et palme, disponible également à la location.

Sur une rive un peu plus loin, il est possible d’observer une autre épave de bateau qui est un peu plus petite. Mais la faune et flore marine est beaucoup plus varié et vous serez très peu dans ses eaux.

L’article vous a plu ou vous avez une question ? N’hésitez pas à me donner votre avis en commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de ne pas copier le contenu de ce site ©