Phillip Island, l’île aux pingouins

À une heure de route de Melbourne vers l’est, nous retrouvons une petite île qui se nomme Phillip Island. Pour les amateurs de courses de moto, ce nom vous évoquera peut-être quelque chose. Pour ma part j’ai connu cette île, car lorsque j’étais à l’école à Melbourne, j’entendais souvent parler de ces excursions. 

L’école ayant un partenariat avec une agence locale, j’ai profité de la remise pour voir de quoi il s’agissait. Je suis donc passée par celle-ci afin d’être véhiculée et de n’avoir aucune contrainte. Tout est compris, même le service de ramassage depuis l’hôtel. Si vous êtes intéressé, vous retrouverez le nom et le lien de l’agence à la fin de l’article. 

L’excursion se déroule toute la journée et en plusieurs étapes. Le minibus vient vous récupérer devant votre logement et vous y ramène également, c’est déjà un bon point que j’admire ! Je trouve ça pratique pour les personnes qui ne connaissent pas encore la ville. De plus, le tarif de la journée comprend le transport, les entrées au parc ainsi que le repas du midi. C’est ici que démarre mon début du séjour au travers de l’Australie.

Phillip Island Wildlife Park

Phillip Island Wildlife Park
Phillip Island Wildlife Park
Phillip Island Wildlife Park

Nous avons débuté notre excursion dans le parc zoologique de Phillip Island après presque deux heures de route. Dès notre arrivée nous en avons profité pour manger avant de pouvoir nous balader dans le parc. 

Il s’agissait pas de ma première rencontre avec les kangourous, car j’en ai croisé un sur le chemin de fer en allant en cours. Je ne sais pas comment il a pu se perdre en pleine ville… Mais j’ai pu enfin voir des koalas après 2 mois à vivre à Melbourne. 

Une maisonnette est dédiée à l’explication de la ville de ces mammifères. Ces petites bêtes sont si mignonnes et douces à la fois, la gentillesse incarnée. J’ai eu mal au cœur d’apprendre que la maladie qu’ils développent le plus est un genre de petite mouche qui se loge dans les yeux et les rend aveugles… Mais les soigneurs animaliers sont là pour pallier ce problème.

J’ai pu également faire la rencontre de wallabies, mais aussi d’étranges oiseaux qui ressemblent à des dinosaures. Ils sont à croquer tellement leurs têtes sont trop mignonnes !

Churchill Island

Nous voilà arrivés à notre seconde activité. Cette étape nous permet de réaliser plusieurs activités. Nous avons assisté à la tonte des moutons traditionnelle. Le fermier s’occupait des moutons avec une dextérité que nous n’avons pas l’habitude de voir. Il connaissait sur le bout des doigts. Il faut savoir qu’il est important de tondre les moutons car ils peuvent mourir d’un coup de chaud, mais aussi pour éviter de les laisser souffrir sous leur moumoute. 

La deuxième activité consiste à prendre en main le fouet des cow-boys. Un mini spectacle est donné et l’animatrice demande si des participants souhaitent venir tester. Je me suis bien sûr porté volontaire à cause de ma curiosité mal placée… résultat des courses : une fierté mise de côté car je n’ai jamais réussi à le faire claquer et une épaule bien fouettée. Oui le retour de la corde fait extrêmement mal !!! Rester sur le côté est bien mieux si je peux me permettre de vous conseiller ! Maintenant j’en ris encore, j’ai adoré l’expérience.

Pour finir, la troisième animation est un show qui concerne un rassemblement de moutons fait par un chien. Ces dernières doivent toutes écouter et rentrer gentiment dans leur enclos. C’est beau de voir à quel point un animal peut être autant dévoué à son maître.

Nobbies Centre

Nobbies Centre - Phillip Island
Nobbies Centre - Phillip Island

Pour notre avant-dernière excursion, nous avons fait une halte au Nobbies Centre. Nous nous sommes restaurés à l’intérieur du bâtiment, car celui-ci possède une cafette. La nourriture est bonne et les plats ne sont pas excessifs. 

Le temps d’arrêt sur cette destination n’est pas trop long, mais juste assez pour visiter les alentours. Nobbies Center est surnommé la maison du voyage en Antarctique. En effet, la faune et la flore en Victoria sont très différentes des autres territoires. Étant le point de rencontre entre les vents et courants froids de l’Antarctique, les températures sont souvent plus basses que la moyenne en été. Il n’est pas rare de vivre les quatre saisons dans la même journée…

En longeant les strapontins, vous découvrirez sa luxuriante nature. Soyez attentif, gardez l’œil ouvert et optez pour une ouïe fine. En essayant d’être en harmonie avec la nature, vous rencontrerez de nombreuses espèces animales. Des marmottes aux kangourous, vos yeux en prendront plein la vue !

Pingouins Summerlands

La fin de la journée se passe sur la plage de Summerlands. Elle est aménagée pour recevoir du monde car il s’agit de l’activité touristique la plus connue de l’île. Des tribunes sont disposées entre la plage de sable et le monticule de terre juste avant les terriers des pingouins.

Il faudra s’armer de patience et attendre une bonne heure que le soleil se couche si vous réalisez l’excursion en été. C’est-à-dire de décembre à février, car le soleil se couche plus tard. Après ce qui peut paraître une éternité, les premiers pingouins commencent à pointer le bout de leur nez pour regagner leurs terriers auprès de leurs familles.

Environ 1 heure après, nous pouvons commencer à prendre le chemin et le remonter. Vous entendrez ces petits êtres appeler les siens pour retrouver sa famille. Ils sont tout petits et tout mignons ! Malheureusement je n’ai pas de photo à vous montrer car il est interdit d’en prendre. Mais cela vaut le coup de le faire !

Pensez à prendre des vêtements chauds pour le soir, car la fraîcheur tombe rapidement et le vent vous glace jusqu’aux os !

J’ai adoré ce tour. Habituellement je n’aime pas ce genre d’excursion car nous sommes tenus par un horaire à respecter. Mais le voyage était rythmé et cadré comme il faut. Puis je ne me sentais pas de prendre la voiture alors que nous étions plusieurs à nous rendre sur Phillip Island. 

Pour cette excursion je suis passée par l’agence de voyages locale Bunyip Tours Melbourne. Si vous êtes intéressés par cette excursion, vous pouvez faire appel à eux sans aucun problème ! Certaines personnes à l’accueil parlent même français. Et les guides sont très gentils et nous assomment d’informations !

L’article vous a plu ? N’hésitez pas à me donner votre avis en commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Merci de ne pas copier le contenu de ce site ©